Banque Accord, acteur réponsable du crédit conso défend l’instauration d’un fichier positif en France

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans le débat actuel concernant la proposition de loi sur le crédit à la consommation, Banque Accord souhaite rappeler, en tant qu’acteur responsable de ce secteur, que le crédit à la consommation et notamment, le crédit revolving, accompagnent le développement de la consommation des ménages. C’est pourquoi, de préférence à la limitation de l’accès au crédit, nous défendons l’instauration en France d’un fichier positif.
Pour Banque Accord, l’organisme de crédit se doit d’assurer un rôle de conseil et d’accompagnement des clients qui souhaitent emprunter. Pour assurer cette mission, au plus près des besoins et de l’intérêt des particuliers, nous préconisons que la France se dote d’un fichier positif, à l’instar de nombreux pays Européens.

LE FICHIER POSITIF, VERITABLE OUTIL D’ACCOMPAGNEMENT DE L’EMPRUNTEUR
Le fichier positif présente un intérêt partagé, tant pour le particulier que pour l’organisme de crédit ; la création d’un fichier positif géré et encadré par la Banque de France donnerait à tout organisme de crédit la possibilité, en le consultant, de mieux évaluer la capacité des clients à faire face à leurs remboursements, sans pénaliser leur consommation. En cela, il constitue un puissant outil de lutte contre le surendettement, tout en permettant de répondre plus rapidement à la demande de crédit du client et ainsi éviter de lui imposer un délai de 8 jours.
Pour Banque Accord, dans la conjoncture actuelle, il est nécessaire de soutenir la consommation des ménages grâce au maintien de l’accès au crédit, et d’en sécuriser l’utilisation par la mise en place du fichier positif.

A propos de Banque Accord
Banque Accord, filiale du Groupe Auchan, est spécialisée dans le crédit à la consommation, la monétique et la gestion des cartes de paiement. Banque Accord s’appuie sur une relation de proximité avec plus de 5,7 millions de clients en Europe dont 3 millions en France. Le montant des achats payés avec les cartes gérées par la Banque a dépassé en 2007 les 7,4 milliards d’euros. Elle emploie 1 500 personnes en Europe (Lille, Tours, Varsovie, Lisbonne, Madrid, Milan, Budapest, Bucarest, Kiev), à Moscou et Shanghaï.
Pour en savoir plus, visitez www.banque-accord.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »